« Il vaut mieux veiller à avoir une communication qui soit utile, nécessaire et souhaitée »

Wednesday, March 27, 2019

Pendant le mois de mars, l’éditorial de Marc Fauconnier a régulièrement fait parler de lui. Pieter Vereertbrugghen, président de Custo, a également son idée sur le sujet. Voici sa réponse.

C’est avec grand intérêt que j’ai lu la chronique de Marc Fauconnier, CEO de l’agence de publicité FamousGrey, début mars dans De Tijd. Il soulève une série de points fort pertinents. Au sujet de la connexion avec le consommateur, par exemple.

Mais le cœur du sujet, il n’en parle pas. Contrairement à ce qu’écrit Marc Fauconnier, les messages hyper segmentés peuvent certainement se révéler utiles. À condition qu’ils soient pertinents.

C’est justement cette pertinence qui, de nos jours, doit être le mot-clé pour les marketeurs. L’approche ‘tell and speak’ traditionnelle – qui a longtemps été l’adage des boîtes de pub – ne fonctionne plus. Justement parce qu’il y a surcharge d’expressions de communication. Du coup, les gens deviennent plus sélectifs. Si votre message n’est pas pertinent, il sera ignoré.

Par ailleurs, les consommateurs d’aujourd’hui partent plus que jamais à la recherche d’informations par leurs propres moyens. Il ne s’agit pas nécessairement d’infos sur votre produit, mais bien de solutions à leurs besoins et problèmes. C’est aux marques de proposer des solutions, et non de vendre des produits ou des services.

C’est évidemment là que le marketing de contenu vient pointer le bout du nez. Un bon contenu est une information qui est pertinente au sein du contexte de votre public. Il vous permet de rebondir sur leurs questions, problèmes et intérêts.

Dans ce contexte, votre public est le point de départ. Ce qui compte, c’est d’acheminer le bon contenu au bon moment auprès des bonnes personnes. Ce cliché est plus que jamais d’actualité.

Quand les marques entrent en communication avec le consommateur, elles font donc bien d’assurer que c’est utile, nécessaire et souhaité. Bref : pertinent.

Ce n’est qu’ainsi que l’on forgera la relation à long terme nécessaire aux marques et souhaitée par les consommateurs. Et cela prend du temps. Le gourou du marketing de contenu Joe Pulizzi m’a dit un jour lors d’un lunch : « You have to give value during two years, before you can ask for value. »

Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons rétablir la connexion avec le consommateur. Fort heureusement, les membres Custo sont, par excellence, des partenaires qui visent le long terme. Ce sont les marketeurs de contenu par excellence.

Découvrez les membres Custo

 

comments

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.