#CMFF selon les organisateurs

Wednesday, June 20, 2018

Cela fait quelques années déjà que Bert van Loon et Albert-Jan (AJ pour ses amis) Huisman sont les animateurs de #CMFF aux Pays-Bas. Pour l’édition à Bruxelles, ils ont pour la première fois franchi la frontière belgo-hollandaise. Nous leur avons demandé ce qu’ils en ont retenu.

1. Engagement

« Nous avons constaté un grand engagement de la part des participants belges. Tout le monde était à temps – malgré l’heure de pointe matinale la plus embouteillée de l’année –, il y avait extrêmement peu de no shows et après le premier tour des expert tables, nous avons eu toutes les peines du monde pour extirper les participants des discussions et les convaincre de prendre une pause-café. »

2. La Belgique n’est pas à la traine

« On prétend parfois qu’en matière de marketing de contenu la Belgique est quelque peu à la traine. Comparée aux Pays-Bas, par exemple. Selon nous, l’édition belge de #CMFF a démontré que ce n’est pas le cas. Vos réalisations cadrent dans la culture d’affaires, qui est différente. En Belgique, l’aversion au risque est plus grande, mais cela ne vous empêche pas de présenter de magnifiques réalisations. Les ambitions ont beau être grandes, les performances sont déjà de taille quand on regarde vos BOCA.

3. Ça a beaucoup plu

« Peu importe, en fait, ce que nous en avons pensé. Le feedback des participants, c’est ça qui compte pour nous. Heureusement, il est excellent. 81 % des participants ont jugé que l’événement était bien à formidable. Et lorsque nous leur avons demandé des termes pour décrire #CMFF, nous avons eu de magnifiques retours. Allez donc voir le nuage de mots… »

comments

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.