Corona : les agences de marketing de contenu tiennent bon

Tuesday, September 8, 2020

Le marketing de contenu est une des seules disciplines à avoir bien résisté en Belgique durant la première moitié de l’année. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’ACC auprès de ses membres.

Pour la troisième fois, l’ACC, l’association des agences de communication dont fait partie Custo, a interrogé ses membres sur l’impact du corona sur le monde des agences. Pour la discipline du marketing de contenu, quelques résultats frappants ont émergé.

Ainsi, pour certaines agences le COVID-19 a entraîné une forte diminution des activités (allant jusqu’à -50 %), tandis que d’autres ont fortement progressé (de jusqu’à 25 %). Une étude précédente (en pleine période de confinement) avait pourtant révélé que pour la plupart des agences la charge de travail était restée la même, voire qu’elle avait justement augmenté. Ça démontre qu’après la première ‘vague de contenu’, charriant des informations d’annonceurs à l’attention de leurs clients et des consommateurs, les activités ont quelque peu été mises en sourdine chez certains, sans aucun doute en fonction du secteur dans lequel opère l’annonceur.

Il est pourtant frappant de constater que les agences Custo font significativement mieux que le marché, où la grande majorité des agences enregistrent une baisse modérée à forte.

Il ressort par ailleurs que, lorsqu’il s’agit de la seconde moitié de l’année et de l’an prochain, les agences de marketing de contenu ont une vision plus positive que leur collègues d’autres disciplines.

Là où bon nombre d’agences s’attendent à vivre un second semestre encore plus médiocre que le premier, c’est loin d’être le cas pour les agences de marketing de contenu. Pour l’année prochaine, elles tablent même quasi toutes sur un statu quo ou une progression (ce qui est aussi bien plus positif que ce que n’en pensent d’autres enseignes).

Consultez l’étude complète sur ACC.be

 

comments

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.