Plus de partages et un meilleur référencement ?

Sunday, April 17, 2016

Vous êtes convaincu(e) que le contenu en ligne doit être aussi bref que possible ? Des études récentes démontrent qu'il ne s'agit pas nécessairement de la seule ou de la meilleure approche. 

 

L'internaute actuel est versatile, il passe d'une chose à l'autre et présente une capacité d'attention très limitée. Il souhaite un contenu condensé disponible à la demande sur une grande variété d'appareils et nous lui proposons donc un contenu bref et « snackable ».

 

Les recherches de la FIPP, la fédération internationale des magazines, démontrent toutefois que cette approche ne suffit pas. Les articles longs, que l'on appelle « long-form content », sont énormément partagés et s'avèrent être la meilleure garantie pour bien figurer dans les résultats des moteurs de recherche.

 

 

Mini ou maxi pour les médias sociaux

 

Une étude de Quartz prouve que ce sont soit les messages très courts ou les articles très longs qui sont les plus partagés via les médias sociaux. 

 

 

 

 

 

La FIPP a continué ses recherches et analysé les messages les plus partagés dans les journaux tels que Die Zeit, The Guardian, The New York Times et The Wall Street Journal. La conclusion est sans équivoque :

 

“   Les articles de 3000 à 10000 caractères sont les plus partagés sur les médias sociauxTWEET

Click to tweet

 

 

Découvrez ici les résultats pour les trois autres journaux. 

 

 

Long-form et evergreen pour les moteurs de recherche

 

Une étude de serpIQ révèle aussi que les longs articles sont mieux référencés que les messages courts.

 

 

 

 

V

Pour serpIQ, cela ne fait aucun doute :

 

“   Higher ranked sites have more content

Click to tweet

 

 

Cela n'est pas vraiment étonnant. Les articles long-form de qualité sont souvent mentionnés sur d'autres sites et Google considère les liens externes comme un bon indicateur d'un contenu de qualité – un élément crucial pour bien figurer dans les SERP (search engine result pages).

 

L'« evergreen content » est un format qui tire particulièrement bien son épingle du jeu. Il s'agit d'un contenu long-form et de qualité, qui reste d'actualité longtemps après sa publication.

 

“   Evergreen content not only gets written once and consumed by more readers over time, it can also be re-run several timesTWEET

Click to tweet

 

 

Envie d'en savoir plus sur l'evergreen content ? Ne manquez pas « ‘What is Evergreen Content and Why Should You Care? » du spécialiste en SEO Sujan Patel.

 

 

Et la vidéo ?

 

Pour la vidéo, nous constatons le même phénomène que pour les articles « classiques ». Selon une étude d'Ooyola, 49 % des internautes regardent les vidéos de plus de 10 minutes et 33 % les vidéos de moins de 3 minutes.

 

Il est aussi intéressant de noter que l'appareil ne constitue absolument pas un obstacle pour regarder les vidéos plus longues, comme le montre ce graphique de Statista.

Infographic: The Larger the Screen the Longer the Content? | Statista

            

 

 

Conseil

Cela vaut donc la peine de publier également des messages plus longs en ligne. Si vous souhaitez de l'aide pour rédiger des articles de qualité et de l'evergreen content efficace, n'hésitez pas à faire appel à l'une des agences Custo.

 

comments

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.