Comment tirer le maximum de votre budget grâce à un répertoire d'agences ?

Tuesday, January 9, 2018

Un annonceur utilise un répertoire d'agences (« agency roster ») pour inventorier toutes les agences avec lesquelles il travaille. Histoire de conserver une vue d'ensemble claire des tâches et responsabilités. Selon Anja De Landsheer, Partner chez Pitchpoint, il n'est pas inutile de mettre à jour ce document régulièrement.

Le répertoire d'agences n'est pas une nouveauté, évidemment. Généralement, il est établi à un moment donné, lors de la conclusion d'accords. Après quoi, il se retrouve dans les archives. Il est cependant très utile de mettre à jour ce répertoire sur une base régulière. En effet, cette démarche est bénéfique à la fois pour l'annonceur et les agences qui y figurent...

Lorsque vous vous attelez à la mise à jour, commencez par vous poser la question de savoir si les agences répondent encore aux besoins. Le nombre d'agences reprises dans le répertoire n'a pas tellement d'importance à cet égard. Aussi peu que possible et autant que nécessaire, dirions-nous.

Une fois que vous avez déterminé les agences qui sont encore nécessaires pour répondre aux besoins, penchez-vous sur la complémentarité. Désigner cinq agences qui s'occupent « du numérique » n'est pas probablement pas assez précis.

Des responsabilités clairement définies sont également utiles pour les agences concernées. Celles-ci savent ainsi de manière très précise ce qu'on attend d'elles.

Pour terminer, il convient évidemment de veiller à une bonne collaboration entre les agences. Ce cadre opérationnel, qui est souvent oublié, est néanmoins la clé du succès. Il évite toute perte d'énergie et des coûts inutiles. Mieux vaut préciser clairement ces rôles et responsabilités par écrit. En effet, les bureaux qui n'ont pas un cadre d'action bien défini ont tendance à s'égarer. Souvent, ces efforts supplémentaires ne sont pas directement appréciés, ce qui crée des frictions. Un bon conseil à l'usage des annonceurs : récompensez les agences qui respectent leur cadre d'action. Si vous portez votre choix sur une « lead agency », expliquez clairement à chaque agence ce que ce rôle implique.

En suivant ces étapes, vous ne gaspillerez pas votre budget en multipliant les frais ou les coûts liés à la coordination. Les agences, quant à elles, ne perdront pas leur temps à chercher des idées et initiatives dont l'annonceur n'a quand même pas besoin. D'ailleurs, les agences qui travaillent conformément à un cadre précis trouveront beaucoup plus facilement une place dans le répertoire...

www.pitchpoint.be

comments

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.