Like it! Love it! Jef De Busser au sujet de créateur de contenu Shane Parrish : voilà comment prendre de meilleures décisions.

Wednesday, March 23, 2022

Somnoler ou se lever, enfiler un chandail ou non, apprendre de ses erreurs ou non, … Chaque jour, l’homme prend dans les 35.000 décisions. Quiconque réussit à prendre de meilleures décisions, obtiendra de meilleurs résultats. Le contenu de Shane Parrish vous aide à prendre des décisions plus judicieuses. C’est ce qu’a constaté Jef De Busser, Content Director chez HeadOffice.

Pourquoi ? Comment ? Quand ? Quoi ? Les questions fondamentales que l’on se pose (en tant que content marketer aussi) sont les mêmes pour tous. Cependant, quiconque est capable de mieux y répondre, prend de meilleures décisions. Et quiconque prend de meilleures décisions, obtiendra de meilleurs résultats.  

Comment toutefois prendre de meilleures décisions ?

C’est une question qui obsède Shane Parrish, ancien espion canadien et informaticien. Il a cherché et trouvé la réponse dans l’amélioration de nos modèles mentaux. Un modèle mental est un cadre de référence que nous créons et utilisons afin de simplifier ce qui est complexe et comprendre le monde qui nous entoure. Améliorez votre modèle mental, améliorez la qualité de vos décisions, améliorez vos résultats. 

C’est ainsi que j’ai appris à connaître le blog Farnam Street de Shane Parrish. 

Blog : une collection particulièrement précieuse

Sur Farnam Street, Share Parrish rassemble une collection d’études et de long-reads soigneusement composée, dans le but de nous amener à réfléchir plus clairement, à prendre des décisions plus intelligentes et, du coup, à orienter notre vie dans un sens plus opportun. 

Citons parmi les long-reads les plus populaires : 

Farnam Street a aussi établi sa propre liste d’articles les plus précieux. Cet aperçu pratique se trouve sous Highly Rated Articles.

Moi, j’étais passé pour les modèles mentaux, mais je n’ai cessé de revenir pour les podcasts. 

Podcast : The Knowledge Project

Les blogs en ligne constituent une jolie collection, mais ce sont quand même surtout les interviews dans son podcast qui font qu’on a un rendez-vous régulier avec Farnam Street. Les podcasts sont réunis sous le titre ‘The Knowledge Project’. 

« The Knowledge Project Podcast unlocks your potential. We interview world-class doers and thinkers so you can better analyze problems, seize opportunities, and master decision-making. Every episode is packed with lessons and insights that never expire. »

Voici une poignée d’épisodes populaires du podcast : 

Matthew Walker: The Power of Sleep

Ret. Gen. Stanley McChrystal: The Essence of Leadership

Gary Taubes: Is Sugar Slowly Killing Us? 

Chris Voss: The Art of Letting Other People Have Your Way

Dacher Keltner: Survival of the Kindest

Un de mes morceaux audio favoris sur Farnam Street est This is Water by David Foster Wallace

« There are these two young fish swimming along and they happen to meet an older fish swimming the other way, who nods at them and says “Morning, boys. How’s the water?” And the two young fish swim on for a bit, and then eventually one of them looks over at the other and goes “What the hell is water? »

https://soundcloud.com/brainpicker/david-foster-wallace-this-is-water-1 

https://soundcloud.com/brainpicker/david-foster-wallace-this-is-water-2 

Il est d’ailleurs frappant de constater que c’est uniquement au niveau des podcasts qu’un lien est établi avec des marques. Ils sont en effet parrainés. Cela se fait avec des messages audio clairement balisés au début de chaque épisode. 

Farnam Street : un système de contenu

Farnam Street est composé d’un blog, d’une newsletter, d’un podcast, d’un volet en ligne payant, de livres, … C’est un bel exemple de le façon dont on peut développer un écosystème de valeur avec du contenu.

L’idée centrale de permettre aux gens de prendre des décisions plus judicieuses s’est révélée être un excellent terreau pour acquérir un public cible autour d’elle. C’est cependant tout de même surtout la manière dont cette idée est développée qui la rend distinctive : de façon claire – sans bla-bla marketing et droit au but – … et approfondie. Cette profondeur fait un peu penser à la façon dont Ben Thompson de Stratechery développe son contenu. 

Grâce au partage judicieux de connaissances, on a l’impression en tant que lecteur, spectateur ou auditeur de pouvoir se tenir sur les épaules de géants.  Ce qui donne le sentiment d’élargir son horizon. De ce fait, Farnam Street est un bon contre-poids au flux de contenus parfois fiévreux sur les médias sociaux. 

Jef De Busser est directeur de contenu chez l’agence de content marketing HeadOffice. Vous pouvez le suivre sur LinkedIn… ou à moto lors d’une journée de week-end ensoleillée.

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.