Chiffres choquants : 45

Tuesday, February 18, 2020

Où en est le marketing de contenu ? Qu’est-ce qui est hot et qu’est-ce qui est not ? Dans les mois qui viennent, nous mettrons les choses en contexte et en perspective à l’aide d’un chiffre parlant. Le mois dernier, nous avions commencé par 46 % ; ce mois-ci, nous nous contentons d’un peu moins : 45 %.

Ce pourcentage nous vient de l’étude que le Content Marketing Institute mène chaque année auprès de marketeurs de contenu B to B. Dans l’édition 2020, 45 % des répondants indiquent qu’ils réussissent à se constituer un public qui confie ses données pour recevoir plus de contenu, par exemple par le biais de newsletters (‘subscribed audience’).

Selon le CIM, il s’agit de 45 % ‘à peine’. En Belgique, on serait sans doute très content d’enregistrer de tels pourcentages, mais les Etats-Unis sont évidemment bien plus avancés. Qui plus est, en B to B une telle approche est parfaitement justifiable (par exemple parce que dans la plupart des cas le ‘lead-time’ est long).

Comme en témoignent les 48 % de marketeurs B to B qui estiment que l’amélioration de la conversion de l’audience est une des priorités pour 2020. Ça en fait en moyenne la première priorité.

D’ailleurs, avec 45 % le pourcentage de marketeurs qui indiquent qu’ils sont performants dans la construction d’une ‘audience abonnée’ est étonnamment bas comparé à d’autres paramètres. Ainsi, 63 % des répondants déclarent être performants dans la construction de la fidélité, tandis que l’alimentation en leads (‘nurturing’) s’avère être une réussite pour 68 %.

Téléchargez l'étude complète

comments

Newsletter

Intéressé par les nouvelles tendances du marketing du contenu? Inscrivez-vous et recevez notre lettre d'information dans votre boîte mail.